Découverte d’une flotte médiévale en Turquie

Lors de fouilles archéologiques en Turquie, dans la région d’Istanbul, une importante flotte médiévale de 31 navires, datant des VIe au XIe siècle fut mise à jour. D’autres vestiges de cette époque furent retrouvés sur les lieux d’un ancien port byzantin.

Les chercheurs évaluent la longueur des coques de certains de ces bateaux à environ 25 mètres. Des caïques à voile servant à transporter des cargaisons de grain et de marbre, aux côtés de navires à rames sur lesquels prenaient habituellement place les militaires, se côtoient sur ce lieu de fouilles. Les chercheurs ont découverts sur ce site des objets en provenance d’Égypte, de Roumanie, de Russie, de Chypre, de Crimée et de Bulgarie. D’autres vestiges dont les fondations d’un phare, une jetée, les murs de soutènement d’une église ainsi qu’une muraille datant de l’époque de Constantin 1er constituent un élément de preuve de l’existence en ces lieux de l’ancien port d’Éleuthérion où accostèrent durant plusieurs siècles des navires étrangers.

De nombreux chercheurs envisageraient la possibilité qu’un tsunami balaya ces côtes submergeant sans préavis ce port achalandé. Une équipe de géologues se penche présentement sur la question, espérant confirmer cette hypothèse par l’apport de preuves référant à la sédimentation. Un problème d’ensablement mit fin au XVe siècle aux activités portuaires.

Les autorités prévoient la construction d’un musée maritime près des lieux de cette découverte afin que tous puissent accéder aux vestiges de l’époque médiévale.

Laisser un commentaire