« La fuite en Egypte » restera en France

La Fuite en Egypte, oeuvre réalisée par Nicolas Poussin en 1657-1658, a été acquise par l’Etat pour le musée du Louvre qui a mobilisé ses équipes pour rendre cette acquisition possible. Elle rejoindra les collections du musée des Beaux-Arts de Lyon, ville natale de Jacques Sérisier, premier collectionneur du tableau et contemporain de Poussin. La Fuite en Egypte retrouvera ainsi naturellement sa place au sein du patrimoine de la région lyonnaise.

pousinfuitegypte.jpg

L’acquisition par l’Etat de cette oeuvre reconnue « d’intérêt patrimonial majeur » constitue une opération de mécénat sans précédent en France pour l’enrichissement des collections publiques. Pour la première fois, deux institutions muséales, le musée des Beaux Arts de Lyon et le musée du Louvre, ont conjugué leurs efforts pour réunir, les fonds nécessaires à l’achat de ce tableau. Le musée du Louvre, très investi dans cette démarche, a reçu les soutients déterminants de la Fondation d’entreprise Gaz de France et de grandes entreprises mécènes comme AXA, Total, Webhelp et le Groupe Mazars.
Une partie des promesses de mécénat avait été recueillie depuis deux ans par le musée des Beaux-Arts de Lyon avec le concours de la Fondation Léa et Napoléon Bullukian auprès d’un collège d’entreprises de la région, fondé spécifiquement à cette occasion, parmi lesquelles figurent la Caisse d’Epargne Rhône Alpes, le Crédit Agricole Centre-Est, Seb, BioMérieux, Toupargel, CIC Lyonnaise de Banque, GL Events, Siparex Associés, GFC Construction, JC Decaux, le Cabinet d’expertise comptable Bonnet.
La Ville de Lyon et la Région Rhône-Alpes ont également apporté leur contribution.

Une réponse à “« La fuite en Egypte » restera en France”

  1. Thomas dit :

    Bonjour à tous !

    Avez-vous que “La fuite en Egypte” de Jean-Baptiste-Marie Pierre, qui fut en1770, directeur de l’Académie et Premier Peintre du roi la même année, à la mort de François Boucher, est en vente sur le site Expertissim !
    Une video est disponible sur Youtube et le site d’Expertissim.

Laisser un commentaire