• Accueil
  • > Archives pour janvier 2008

Archive pour janvier 2008

Découverte à Chonqing (Chine)

Mercredi 2 janvier 2008

Des archéologues ont exhumé  7 tombes appartenant à la dynastie des Han (206 av.JC.– 220 ap. JC.), plusieurs pièces d’instruments en pierre (une hache, un outil servant à éplucher, des pelles et des herminettes) datant de la période néolithique à Chongqing, dans le sud-ouest de la Chine.

chch.jpg

Ils ont aussi découvert une épée de bronze en forme de feuille de saule et une lance décorée d’images culturelles particulières d’habitants locaux de Chongqing et de la région du Sichuan en Chine antique.

chchc.jpg

C’est la première fois que des sites néolithiques ont été découverts à Chongqing. Ils indiquent que des êtres humains s’établirent déjà dans cette région 2 000 ans plus tôt qu’on avait imaginé.
 

On aurait découvert l’Arche de Noé

Mercredi 2 janvier 2008

Apres six mois d’une quête qui avait debuté en Juillet 2007, une équipe d’archéologues et de géologues turques et chinois, a pour la première fois dans l’histoire de la quête de l’Arche de Noé, decouvert une large structure en bois putrefiée, au fond d’une caverne sur le Mont Ararat. Des échantillons ont été emmenés et examinés par le Laboratoire de Géosciences, qui a confirmé la nature de la découverte.

La nouvelle découverte sera très prochainement révélée dans un livre écris par le professeur Oktay Bellik, directeur de l’Institut d’Archéologie Eurasienne à l’Université d’Istanbul.

D’après la Bible, l’arche de Noé se serait échouée sur le Mont Ararat après le Déluge, qui dura 40 jours et 40 nuits, recouvrant la Terre entière.

Trésor gaulois

Mercredi 2 janvier 2008

Un trésor gaulois a été découvert près de Laniscat (Côtes-d’Armor), avant le début du chantier du passage à quatre voies de la RN 164, lors des sondages d’une équipe de l’Inrap dirigée par Eddie Roy. Ils découvrent d’abord quelques fondations, des trous de poteaux et prennent la descision de fouiller ce qui semble une ferme gauloise. Là, ils mettent à jour des talus supportant une palissade d’enceinte de 7 500 m2, des structures d’habitat, de stockage de grains puis, ce trésor.

D’après Yves Menez, archéologue, spécialiste de la Bretagne de l’âge du fer, c’est «une découverte exceptionnelle». Le trésor est constitué de 545 pièces: têtes humaines, cordons perlés, chevaux, sanglier-enseignes militaires ; un art particulier qui dérive des pièces macédoniennes avec lesquelles Philippe de Macédoine et Alexandre le Grand rémunéraient leurs mercenaires gaulois.

tresgau.jpg

Le trésor aurait été frappé par la Cité des Osismes, un peuple gaulois qui occupait alors l’actuel Finistère, l’ouest du Morbihan et les Côtes-d’Armor. Le trésor de Laniscat tranche ainsi un débat de frontière avec le peuple voisin, les Venetes, montrant sans équivoque son appartenance aux Osismes.

«Ce genre de trésor ne devait être utilisé que lors de transactions majeures entre aristocrates», estime Yves Menez, d’autant plus que les Osismes pratiquaient le troc. Cette découverte, tant la ferme que le trésor, participe d’une vision plus complexe de la société gauloise pré-conquête, où une ferme, certes de très grande taille, peut devenir l’endroit où dissimuler un trésor.

tresgau2.jpg

Mais de nombreuses questions subsistent: A qui appartenait ce trésor? Quelle utilité avait-il? Pourquoi ce trésor a t-il été dissimulé ? Et pourquoi n’a t-il pas été repris, alors que la ferme a continué son activité durant près de cent ans après l’enfouissement ?

Découverte au Mexique

Mercredi 2 janvier 2008

Une pyramide aztèque vieille de 800ans, vient d’être découverte en plein centre de Mexico, dans le quartier de Tlatelolco, autrefois un important centre religieux et politique pour les élites aztèques.

Depuis la découverte d’une autre pyramide sur ce site il y a 15 ans, les historiens pensaient que Tlatelolco avait été fondé par les Aztèques en 1325, la même année que la ville jumelle et voisine de Tenochtitlan, capitale de l’empire aztèque, que les conquérants espagnols ont rasé en 1521 pour fonder Mexico. La découverte de cette nouvelle pyramide, haute de 11m, remettrait cette hypothèse en cause, dans la mesure où elle pourrait avoir été batie en 110 ou 1200.
pyramidemexico08.jpg

12