Découverte du palais d’Hélène d’Adiabène

Une équipe d’archéologues a mis au jour dans le quartier palestinien de Jérusalem les restes d’un palais royal, datant de la fin de l’époque du second Temple Juif. Selon le directeur des fouilles, il se pourrait que ce palais ait été érigé par ou pour Hélène, reine d’Adiabène, situé au dans le nord de l’actuel Irak. Hélène pourrait être une descendante royale des déportés juifs de l’époque de Salmanasar III, roi assyrien, qui força les juifs de Palestine à s’installer au Kurdistan, la légende voulant que la nation kurde soit une des tribus perdues d’Israël.

Le palais est divisé en plusieurs grandes salles séparées par des murs de plus de 5m de hauteur. Construit sur deux étages, celui-ci disposait d’un vaste sous-sol où fut retrouvée une magnifique salle voûtée ornée de fresques et d’un Mikvé, un emplacement pour le bain rituel.

 

Laisser un commentaire