• Accueil
  • > Non classé
  • > Les suisses ont-ils découvert le sanctuaire d’Artémis Amarysia?

Les suisses ont-ils découvert le sanctuaire d’Artémis Amarysia?

Lors d’une fouille toute récente sur l’île d’Eubée, près du village d’Amarynthos, l’Ecole suisse d’archéologie en Grèce est tombée sur une fondation de deux assises de blocs de tuf, qui pourrait appartenir au sanctuaire d’Artémis. d’Amarynthos, sur l’île d’Eubée, a révélé la présence de deux assises de blocs de tuf.  Depuis des mois, les archéologues suisses, en collaboration avec le Service archéologique grec, sont à la recherche d’un sanctuaire d’Artémis Amarysia, mentionné par plusieurs sources antiques.

76262181resizecrop320par220.jpg

«Dégagée sur une longueur d’environ 6 mètres, la structure se poursuit en profondeur dans les terrains voisins, explique Sylvian Fachard, secrétaire scientifique de l’Ecole. La découverte d’éclats de marbre permet d’imaginer une élévation dans ce matériau. Mais celle-ci a aujourd’hui disparu. Les blocs de marbre ont selon toute probabilité été transformés en chaux, comme permet de le supposer la présence d’un four à proximité.»

 

Laisser un commentaire