Vol des Guldhornene

Deux cornes en argent réalisées dans les années 1800 et considérées comme des joyaux du royaume de Danemark ont été volées dans la nuit de dimanche à lundi. Selon des témoins, les auteurs du vol se seraient enfuis dans une voiture de type Volvo V40 vers 02H30 GMT.

guldhornene.jpg

Ces oeuvres, appelées Guldhornene (en danois « cornes d’or ») sont la reconstitution de deux pièces originales en or massif, datant d’environ 400 ans après J-C, qui avaient elles-mêmes été volées en 1802, par un joailler endetté, Niels Heidenreich, qui avait fait fondre l’or pour fabriquer des bijoux et des pièces de fausse monnaie.. Bien qu’il s’agisse de reproductions en argent recouvertes d’une fine couche d’or, ces deux oeuvres font « partie du patrimoine culturel national. Je crois que la plupart des Danois partagent ma consternation à l’idée qu’on ait pu voler notre héritage culturel commun, car ces cornes sont des icônes pour la science de l’archéologie au Danemark », a indiqué Carsten Larsen, directeur du Musée national à Copenhague.

Pour les experts, ces objets sont impossibles à vendre, ne representant aucune valeur financière.

 

Laisser un commentaire