Les ruches de Salomon

Des ruches de l’époque du roi Salomon, datés du IXe et Xe siècle, ont été découvertes dans le nord de la vallée du Jourdain. « Il s’agit des plus anciennes ruches pour faire du miel connues jusqu’ici », affirme le professeur Amichaï Mazar de l’institut d’archéologie de l’université hébraïque de Jérusalem.

salomon.jpg

Une trentaine de ruches réparties sur trois rangées, dans lesquelles elles étaient superposées sur trois niveaux ont été mis à jour, ce qui montre que le site était utilisé pour l’apiculture à grande échelle. Les ruches ont la forme d’un cylindre fait d’argile et de paille séchée de 80 cm de hauteur et d’un diamètre de 40 cm. Une minuscule ouverture est placée en haut de la ruche pour permettre l’entrée et la sortie des abeilles. Le miel était récupéré par une ouverture au bas de la ruche. Les apiculteurs qui se sont rendus sur les lieux ont estimé à une demi-tonne de miel par an la production des ruches de Tel-Rehov.

Divers objets religieux dont des statuettes de déesses de la fertilité, ont été également découverts sur le site.

Laisser un commentaire