Un chewing gum vieux de 5000 ans

Une étudiante en archéologie a en trouvé un morceau de gomme vieux de 5.000 ans, à base de résine de bouleau, lors de fouilles dans l’ouest de la Finlande
Des marques de dents sur la gomme sont une preuve particulièrement évidente, selon le professeur Brown, de l’université de Derby (Angleterre). La résine de bouleau contient de l’acide carbolique (phénol), un composant antiseptique qui agit contre les inflammations de la bouche. La gomme était peut-être également utilisée pour réparer les plats cassés.

Laisser un commentaire