Une nécropole romaine découverte au Liban

Une nécropole qui a été découverte, rue Ghandour el-Saad, à Achrafieh. En creusant les fondations d’un immeuble, les ouvriers ont découvert d’abord, à un mètre au-dessous du niveau de la rue, des éléments architecturaux appartenant au début du XXe siècle. La Direction générale des antiquités a alors commencé la fouille du site, qui referme des squelettes humains, 12 sarcophages en terre cuite et deux en pierre, des fragments de verre et des balsamaires (fioles pour onguents ou huiles parfumées). Les tombes datent des IIe et IIIe siècles après J-C. La présence de traces de clous de fer laisse supposer qu’il y avait aussi quatre sarcophages en bois.

pol70818.jpg 

Les fouilles devraient encore se poursuivre pour couvrir un terrain de 3 200 mètres carrés, a signalé le responsable de la DGA, Assaad Seif.
Ainsi, après les nécropoles mises au jour à Furn el-Hayek, SNA, Akkaoui, La Sagesse, Mar Mitr et la rue du Liban, la découverte du sous-sol antique de la rue Ghandour el-Saad permettra de restituer la topographie historique de cette grande zone de type funéraire qu’est le monticule d’Achrafieh.

Laisser un commentaire